La psychothérapie dans l'assurance de base

La psychothérapie psychologique doit être remboursée par l'assurance de base si elle est prescrite par un médecin. C'est ce que défend la FSP pour le bien des patientes et patients. Vous trouverez ici toutes les informations sur ce projet.

Les prestations des psychologues psychothérapeutes ne sont actuellement remboursées par l'assurance de base que si le ou la thérapeute les fournit sous la surveillance d'un médecin qui l'emploie (psychothérapie déléguée).

L'objectif de la FSP est que les psychologues psychothérapeutes puissent facturer leurs prestations à charge de l'assurance de base à titre indépendant. Les conditions requises sont remplies: la loi sur les professions de la psychologie réglemente la formation de base et la formation postgrade des psychologues psychothérapeutes.

Dans le projet Psychothérapie, la FSP coordonne et dirige les nombreux travaux pour atteindre cet objectif. Elle travaille en coopération avec les associations de psychologues et psychothérapeutes SBAP et ASP afin que la psychothérapie effectuée par des psychologues soit à l'avenir remboursée par l'assurance de base. En étroite collaboration avec la plateforme Psychothérapie FSP, la FSP, la SBAP et l'ASP rédigent des argumentaires et prises de position, proposent des variantes de modèles, assurent les contacts avec les autorités fédérales compétentes et mettent en place un nouveau système tarifaire.

Image
Portraits

Modèle de la prescription: appel à témoignages

Nous devons encore fournir un effort pour défendre le modèle de la prescription. Dans les sphères politiques, certes, mais aussi dans les médias. Pour cela, nous avons besoin de votre aide.
Nous devons encore fournir un effort pour défendre le modèle de la prescription. Dans les sphères politiques, certes, mais aussi dans les médias. Pour cela, nous avons besoin de votre aide.
Image
2015-11-25-Wegweiser-Psychotherapie.jpg

De nombreuses organisations soutiennent le modèle de la prescription

La procédure de consultation concernant le modèle de la prescription proposé par le Conseil fédéral s’est achevée le 17 octobre. Nombre de parties prenantes importantes approuvent le remplacement du modèle de la délégation, parfois avec des réserves. Seules quelques rares organisations rejettent totalement le modèle de la prescription.
La procédure de consultation concernant le modèle de la prescription proposé par le Conseil fédéral s’est achevée le 17 octobre. Nombre de parties prenantes importantes approuvent le remplacement du modèle de la délégation, parfois avec des réserves. Seules quelques rares organisations rejettent totalement le modèle de la prescription.
Image
podium basel

Large consensus entre psychiatres, psychothérapeutes et médecins généralistes

Le 17 octobre, l’Association des psychologues des deux Bâle (PPB) a organisé une table ronde ayant pour thème «Du modèle de la délégation au modèle de la prescription». Les psychiatres, les psychologues, les médecins généralistes et les responsables politiques qui ont pris part aux discussions étaient étonnamment unanimes.
Le 17 octobre, l’Association des psychologues des deux Bâle (PPB) a organisé une table ronde ayant pour thème «Du modèle de la délégation au modèle de la prescription». Les psychiatres, les psychologues, les médecins généralistes et les responsables politiques qui ont pris part aux discussions étaient étonnamment unanimes.
Image
Psychotherapie_Praxis_Bild

Les psychothérapeutes saluent la nouvelle réglementation – seule la durée de la thérapie suscite des réserves

Les psychothérapeutes approuvent la proposition du Conseil fédéral concernant la nouvelle réglementation de la psychothérapie effectuée par des psychologues. Cette modification contribue à éliminer les problèmes de prise en charge qui existent dans les régions rurales et chez les enfants et les adolescents. Les psychothérapeutes émettent toutefois des réserves concernant la limitation de la durée de la thérapie à quinze séances, ce qui est insuffisant.
Les psychothérapeutes approuvent la proposition du Conseil fédéral concernant la nouvelle réglementation de la psychothérapie effectuée par des psychologues. Cette modification contribue à éliminer les problèmes de prise en charge qui existent dans les régions rurales et chez les enfants et les adolescents. Les psychothérapeutes émettent toutefois des réserves concernant la limitation de la durée de la thérapie à quinze séances, ce qui est insuffisant.
Image
Psychothérapie

Qu'est-ce que la psychothérapie? Quelle est la différence entre un psychologue psychothérapeute et un psychiatre? Vous trouverez ici les réponses ainsi que d'autres informations sur la psychothérapie.

Image
Arguments

Quels arguments parlent en faveur d'une admission de la psychothérapie psychologique dans l'assurance de base?

La psychothérapie effectuée par des psychologues doit être admise dans l'assurance de base au moyen du modèle de la prescription médicale. Vous trouvez ici un aperçu du modèle tel que la FSP l'envisage concrètement.

La FSP a développé ses exigences quant au modèle de la prescription médicale conjointement avec les associations de psychologues et psychothérapeutes ASP et SBAP. Les trois associations ont déposé ensemble leurs requêtes auprès de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

La FSP milite en faveur d'un modèle de prescription médicale comportant les éléments suivants:

Cadre de référence
Ne sont remboursés par l'assurance de base que les traitements des troubles psychiques ayant caractère de maladie. Les prestations doivent être efficaces, appropriées et économiques.

Habilitation à prescrire
La psychothérapie doit être prescrite par un médecin.

Contenu de la prescription
Le contenu de la prescription se base sur les articles 2, 3 et 3b de l'Ordonnance sur les prestations de l'assurance des soins (OPAS), de manière analogue à la psychothérapie médicale:

  • Prise en charge générale de 40 séances diagnostiques et thérapeutiques au maximum.
  • En cas de poursuite de la thérapie après 40 séances, un rapport doit être adressé au médecin-conseil de l'assureur.

Responsabilité
Le ou la psychologue psychothérapeute

  • pose le diagnostic
  • effectue la thérapie sous sa propre responsabilité professionnelle (selon la loi sur les professions de la psychologie)
  • est responsable d'établir les rapports aux caisses-maladie et leur facture directement ses prestations.

Libre choix
Le ou la patient-e en possession d'une prescription médicale peut s'adresser au/à la psychothérapeute de son choix pour autant qu'il/elle soit inscrit-e sur la liste des psychothérapeutes reconnus au niveau fédéral.

Image
Pétition

La pétition demande au Conseil fédéral de supprimer les actuelles entraves à l'accès aux soins pour les personnes souffrant de maladies psychiques.

Image
Modification de l'ordonnance

Quelles sont les étapes nécessaires pour faire admettre la psychothérapie psychologique dans l'assurance de base?

Image
Tarifs

Vous trouverez ici des informations relatives à la future tarification de la psychothérapie psychologique.

Image
Revue de presse

Découvrez le traitement médiatique de cette thématique au cours des derniers mois.

Image
Les piliers de la stratégie

La stratégie de la FSP prévoit d'accentuer la pression exercée à divers niveaux.