Inégaux en matière d’espérance de vie

Aurélie Faesch-Despont
Recherche
Fédération
L’espérance de vie ne cesse d’augmenter. Entre 1990 et 2015, elle est passée de 78 ans à 82 ans pour les Suisses, et de 83 ans à 86 ans pour les Suissesses.

Mais ces années supplémentaires sont-elles vécues en bonne santé ou ne font-elles que prolonger les maux d’une population vieillissante ? C’est la question que se sont posée des chercheurs de l’Université de Genève (Unige) dans le cadre du Pôle de recherche national Lives.

Pour répondre à cette question, les démographes et les sociologues de l’Unige ont calculé l’augmentation de l’espérance de vie des Suisses grâce aux données de la Cohorte nationale suisse, qui enregistre les personnes vivant ou ayant vécu en Suisse de 1990 à 2015. En incluant les mouvements migratoires, cela concerne plus de 11 650 000 personnes. Ils ont ensuite croisé ces données avec celles des enquêtes suisses sur la santé, qui ont lieu tous les cinq ans, afin de savoir combien d’années d’espérance de vie « en bonne santé » la population suisse a gagnées en 25 ans. 

Les années en bonne santé augmentent parallèlement à l’espérance de vie. Entre 1990 et 2015, les hommes ont gagné 5 années de vie, dont 4,5 en bonne santé. Les femmes ont quant à elles gagné 3 ans d’espérance de vie – toutes les 3 en bonne santé.

En divisant la population suisse en catégories fondées sur le facteur socioéconomique de la formation, les chercheurs ont encore pu montrer que, toutefois, la catégorie des personnes n’ayant qu’une formation obligatoire ne gagnent pas ou peu d’espérance de vie en bonne santé.

Remund, A., Cullati, S., Sieber, S., Burton-Jeangros, C., & Oris, M. (2019). Longer and healthier lives for all? Successes and failures of a universal consumer-driven healthcare system, Switzerland, 1990–2014. International Journal of Public Health, 64(8), 1173–1181.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Each email address will be obfuscated in a human readable fashion or, if JavaScript is enabled, replaced with a spam resistent clickable link. Email addresses will get the default web form unless specified. If replacement text (a persons name) is required a webform is also required. Separate each part with the "|" pipe symbol. Replace spaces in names with "_".