Récolte de signatures

Vous souhaitez vous engager pour la récolte de signatures ? Voici quelques suggestions et conseils.

Entourage 
Informez votre entourage (famille, amis) de la situation et des enjeux, et invitez-les à signer la pétition (en face à face, par email ou par message).

Salle d’attente 
Mettez le formulaire de pétition à disposition de vos clients, patients et collègues dans votre salle d’attente ou lieu de travail.

Réseaux sociaux 
Partagez sur les réseaux sociaux (Facebook,LinkedIn, …) le lien vers le site de la pétition. Aussi, suivez la page Facebook et invitez vos amis à la suivre.

Patients et clients 
Informez vos patients et clients de l’existence de la pétition. Évidemment, cela ne s'applique pas avec un patient malade ou incapable de discernement. Fournissez-leur un formulaire ou invitez-les à signer directement, si cela les intéresse.

Action dans la rue (marché, etc.) 
Organisez une récolte de signatures dans un lieu public. Attention : selon les cantons, et en fonction du lieu où l’action se produit, il peut être nécessaire de demander des autorisations. Renseignez-vous au préalable !

Concours 
Organisez un concours au sein de votre association : qui récoltera le plus de signatures ? Avec à la clé, pourquoi pas, une petite récompense.

Signature d’e-mail personnalisée 
Incluez un lien vers la pétition dans votre signature d’e-mail.

Partage d’expérience 
Vous avez remarqué une manière de récolter des signatures qui porte ses fruits ? Parlez-en à vos collègues

La FSP met volontiers à disposition des formulaires de signatures déjà affranchis. Il suffit d’en faire la demande à petitionfsp.psychologiech. Vous pouvez également imprimer la version PDF prévue pour un plus grand nombre de signatures (document à glisser dans une enveloppe et à affranchir).

Important : tout le monde peut signer une pétition, y compris les personnes mineures ou n‘ayant pas la nationalité suisse.