Le vécu inconscient reste en mémoire

Recherche
Fédération
Selon une équipe de recherche de l'Université de Berne, nous sommes capables d’enregistrer beaucoup d’informations complexes de façon inconsciente dans notre mémoire épisodique à long terme, sans rien oublier.

Objectif: notre vécu est automatiquement enregistré dans la mémoire dite épisodique, un système logé dans l’hippocampe. Jusqu’ici, les scientifiques pensaient que seul le vécu conscient y était inscrit et influençait notre comportement. L’équipe de recherche de Katharina Henke, professeure de psychologie à l’Université de Berne, a cherché à déterminer si le vécu inconscient était aussi enregistré dans la mémoire épisodique et s’il influençait notre comportement.


Méthode: un, trois ou neuf films complexes et subliminaux ont été successivement montrés à 320 sujets. Leur mémoire a ensuite été testée. Les scènes filmées ont été enregistrées de façon consciente et inconsciente par la mémoire épisodique à long terme. Chaque image de film a été affichée pendant seulement 17 millisecondes.  Des images en pixels noirs et blancs (masques) ont été intercalées entre chaque image pour entraver le traitement des images furtives par le cerveau. L’action des films n’a ainsi pu être mémorisée que de façon inconsciente. 

Résultats: selon l’équipe de recherche, nous sommes capables d’enregistrer beaucoup d’informations complexes de façon inconsciente dans notre mémoire épisodique à long terme, sans rien oublier. Ce constat n’a jamais pu être fait avec l’acquisition consciente de la mémoire épisodique : les informations mémorisées consciemment sont généralement partiellement oubliées. Ces résultats revêtent une importance théorique et clinique majeure, notamment pour l’accompagnement des personnes qui souffrent d’amnésie ou de démence.

Schneider, E. , Züst, A., Wuethrich, S., Schmidig, F., Klöppel, S., Wiest, R., Ruch, S., & Henke, K. (2021). Larger capacity for unconscious versus conscious episodic memory. Current Biology. doi : 10.1016/j.cub.2021.06.012

Commentaires

Ajouter un commentaire