Miser sur les bons camarades pour avoir de meilleures notes

Aurélie Faesch-Despont
Recherche
Fédération
Ce n’est pas un secret : nos traits de personnalité influencent de nombreux développements importants de nos vies. Mais peuvent-ils aussi avoir de l’influence sur la vie de nos pairs ?

C’est ce qu’a cherché à savoir Ulf Zölitz, professeur assistant au département d’économie et au Jacobs Center for Productive Youth Development de l’Université de Zurich. Le chercheur s’est intéressé aux traits de caractère des étudiantes et des étudiants, afin de savoir si ceux-ci pouvaient avoir une influence sur leurs camarades d’études. Et les résultats obtenus sont surprenants : établir de nombreux contacts et interactions avec des camarades de classe qui travaillent consciencieusement permet selon lui d’améliorer ses propres performances. Un effet qui persiste même dans le temps. 
L’étude a suivi des étudiants en économie dans une université néerlandaise. L’équipe a identifié quatre traits de personnalité auprès des étudiantes et étudiants de première année : confiance en soi, stabilité émotionnelle, prise de risque et minutie. Ensuite, les participantes et les participants ont été répartis au hasard dans des groupes au sein desquels ils ont étudié pendant plusieurs mois. À la fin, toutes et tous devaient passer le même examen. Résultat ? « Celles et ceux qui ont été assignés par hasard à un groupe de camarades plus consciencieux ont mieux réussi l’examen », explique Ulf Zölitz. En revanche, la confiance en soi et la stabilité émotionnelle des autres étudiants n’ont pas eu d’effet significatif. Et celles et ceux qui ont interagi avec des camarades prenant plus de risques ont obtenu de moins bons résultats. 
Difficile de dire si les personnes consciencieuses ont incité le reste du groupe à passer plus de temps à étudier, ou si elles ont incité les autres à être plus performants. Mais selon l’étude, l’amélioration des performances se poursuit même pour les cours ultérieurs. « Cela suggère que ce ne sont pas les connaissances spécifiques à un cours qui conduisent à une amélioration des performances, mais plutôt des compétences transférables qui vous profitent plus tard », conclut l’auteur. 

Etude:

Golsteyn, B. H. H., Non, A., & Zoelitz, U. (2021). The impact of peer personality on academic achievement. Journal of Political Economy, 129(4). doi : 10-1086/712638

  • Image
    psc3-21 cover de

    Psychoscope 3/2021

    Psychologie scolaire
  • Image
    psc2-21 cover fr

    Psychoscope 2/2021

    L’autisme et ses héros
  • Image
    Cover Psychoscope 1/2021

    Psychoscope 1/2021

    Psychologie et spiritualité
  • Image
    Cover PSC6-20_Web

    Psychoscope 6/2020

    Les enseignements de la crise

Commentaires

Ajouter un commentaire