01.02.2018

Le Comité souhaite créer une Commission de formation forte

Le Comité de la FSP demandera à l'Assemblée des délégué-e-s 2018 d'approuver la création d'une nouvelle Commission de formation forte ayant pour vocation de remplacer la Commission des titres (CT) et la Commission de formation postgrade (CFP).

Les tâches de la Commission des titres et de la Commission de formation postgrade évoluent. Pour les membres de la CT, la charge de travail relative à l'examen des demandes et à l'attribution des titres baisse de plus de 80%, notamment du fait de la suppression du cursus de formation postgrade modulaire. La CFP est quant à elle chargée de la reconnaissance et de la réévaluation des cursus de formation postgrade conformément à la révision du Règlement sur la formation postgrade. Pour que les experts siégeant dans ces commissions et, par conséquent, la FSP puissent continuer à jouer un rôle proactif en matière d'assurance qualité sur le marché de la formation postgrade, il faut des structures et des processus professionnels.

C'est pourquoi le Comité demande à l'Assemblée des délégué-e-s de regrouper les tâches des deux commissions au sein d'une nouvelle Commission de formation. Grâce à des procédures efficaces et efficientes ainsi qu'à des responsabilités claires, celle-ci pourra mettre en œuvre les prescriptions légales et réglementaires de façon encore plus professionnelle. Elle sera encore mieux interconnectée - notamment avec les hautes écoles universitaires - et conseillera et soutiendra au besoin les associations affiliées et les prestataires de formation postgrade.

En l'état actuel des discussions, cette commission du Comité se composera d'une présidence, de cinq à neuf membres, ainsi que d'un groupe d'experts externes. Ceux-ci devront disposer non seulement d'excellentes connaissances spécialisées, mais aussi d'un bon réseau. La recherche de membres commencera cet été, sous réserve que l'Assemblée des délégué-e-s accepte les changements réglementaires demandés.