27.02.2018

Les théories du complot: profonde méfiance dans un monde en pleine mutation

Après chaque événement exceptionnel s'élèvent aujourd'hui des voix pour dénoncer l'existence de complots. Mais qu'est-ce qui pousse autant de gens à succomber à la "complotite aiguë " et à adhérer à des théories parfois tirées par les cheveux ? Lisez-en davantage à ce sujet dans le nouveau numéro de Psychoscope.

Du premier pas de l'Homme sur la Lune au réchauffement climatique en passant par les attentats du 11 septembre 2001, les versions officielles sont quasi systématiquement remises en doute. Et des explications alternatives - souvent dénuées de preuves et de fondements - envahissent la Toile en un rien de temps.

Si le complotisme n'est pas nouveau, c'est l'ampleur actuelle du phénomène qui interroge. Ainsi, un sondage publié en janvier 2018 par la Fondation Jean-Jaurès et Conspiracy Watch montre qu'au sein de la population française, quatre personnes sur cinq croient à au moins une théorie du complot.

Vous découvrirez dans ce numéro de Psychoscope que les tentatives d'explication - plus ou moins fructueuses - de ce phénomène sont multiples.

 

Liens