08.03.2018

Campagnes de vaccination: convaincre les opposants

Les opposants aux vaccins se laissent davantage convaincre des avantages d’une immunisation si les arguments prennent en compte leurs intuitions morales.

Pourquoi certains parents refusent-ils de faire vacciner leurs enfants ? Et quelle forme donner à une campagne de vaccination pour qu'elle soit efficace ?

Une équipe dirigée par la chercheuse américaine Avnika Amin a interrogé plus de 1000 parents amé- ricains d'enfants de moins 13 ans sur leur position vis-à-vis de la vaccination. Il s'est avéré que 16 % des participants excluent totalement ou partiellement d'immuniser leurs enfants contre différentes maladies.

L'opposition à la vaccination est souvent une question de jugement moral. Selon la théorie psychosociale des fondements moraux, les personnes se forgent généralement des jugements moraux automatiquement et intuitivement sur un sujet donné. Elles ne les étayent qu'ensuite par des arguments. La base de ces intuitions morales se divise en six domaines : assistance, autorité, loyauté, liberté, pureté et équité.

Les chercheurs ont déterminé dans lesquelles de ces catégories ils pouvaient situer les parents qui avaient participé à l'étude. Résultat : chez les antivaccins, la pureté et la liberté jouent un rôle important. D'après eux, les immunisations sont souvent des cocktails de poison (pureté) ou des mesures imposées par une classe politique corrompue par des intérêts commerciaux (liberté).

Les campagnes de vaccination, en revanche, se concentrent habituellement sur les questions d'équité, comme la réduction du risque de contamination au sein de la société. Ce message n'atteint pas les parents critiques à l'égard des vaccins.

De l'avis des chercheurs, pour être efficace, une campagne doit être axée sur les intuitions des sceptiques. Comme arguments, on peut avancer le fait que la vaccination renforce les défenses naturelles contre les maladies (pureté) ou que les parents gardent ainsi le contrôle sur la santé de leurs enfants (liberté).

 

Etude:

Amin, A., Bednarczyk, R., Ray, C., Melchi- ori, K., Graham, J., Huntsinger, J., & Omer, S. (2017). Association of moral values with vaccine hesitancy. Nature Human Behaviour. doi: 10.1038/s41562-017-0256-5