11.06.2018 / actualisation: 12.06.2018

La FSP lutte activement contre les abus de titres

Depuis que le titre de "psychologue" est protégé, une question se pose régulièrement: que faire en cas d'utilisation abusive de ce titre ou d'un autre titre protégé par la loi sur les professions de la psychologie (LPsy)? Le Comité a récemment fixé la procédure à suivre.

Lorsque la légalité d'un titre est mise en doute ou qu'une personne signale une utilisation abusive d'un titre protégé au Secrétariat général de la FSP, ce dernier entrera en action et enclenchera les mesures suivantes:

  1. Recherche dans la base de données et sur Internet (Registre des professions de la psychologie)​.
  2. En cas de confirmation de la suspicion d'abus de titre: envoi d'un courrier demandant une preuve du caractère légal du titre utilisé ou la suppression / rectification de la mention correspondante​.
  3. En l'absence de réaction de l'intéressé-e: envoi d'un courrier au ton plus ferme, précisant un délai de réaction à respecter sous peine de conséquences​.
  4. En cas d'absence de réaction persistante de l'intéressé-e: signalement de la personne aux autorités sanitaires et pénales. Les membres de la FSP seront signalés à la Commission de déontologie. ​

Si une association affiliée souhaite gérer de son propre chef la protection d'un titre dans son domaine de spécialisation, merci d'en informer le Secrétariat général de la FSP, afin qu'il puisse lui transférer directement tous les signalements.

Pour toute question ou tout signalement concernant la légalité de l'utilisation d'un titre par des membres ou des non-membres, veuillez contacter notre service juridique: recht(at)fsp.psychologie.ch.