Psychothérapie

La formation postgrade en psychothérapie est régie de façon homogène à l’échelle du pays par la Loi sur les professions de la psychologie. Plusieurs conditions doivent être remplies pour pouvoir exercer la profession de psychothérapeute.

En vertu de la Loi sur les professions de la psychologie (LPsy), l’exercice de la profession de psychothérapeute sous sa propre responsabilité professionnelle est soumis à l’obtention d’une autorisation. Il appartient aux cantons de délivrer ce type d’autorisation, le plus souvent aux offices de la santé.

Pour obtenir l’autorisation de pratiquer, il faut être détenteur d’un titre postgrade fédéral en psychothérapie ou d’une attestation d’équivalence de la Commission fédérale des professions de la psychologie (PsyCo), si le diplôme a été obtenu à l’étranger. De plus, la personne concernée doit être digne de confiance et présenter, tant physiquement que psychiquement, les garanties nécessaires à un exercice irréprochable de la profession, ainsi que maîtriser une langue officielle du canton pour lequel l’autorisation est demandée.

Cliquez ici pour accéder à de plus amples informations sur l’obtention d’une autorisation de pratiquer.

Titre postgrade fédéral en psychothérapie

Peut prétendre au titre de formation postgrade fédéral en psychothérapie toute personne ayant suivi avec succès une filière de formation postgrade accréditée par la Confédération. Cliquez ici pour accéder à la liste des filières de formation postgrade accréditées. Le titre de formation postgrade fédéral en psychothérapie est délivré par la filière accréditée par l’organisation responsable et l’Office fédéral de la santé publique.

Les titulaires d’un titre de formation postgrade en psychothérapie obtenu à l’étranger et reconnu comme équivalent par la PsyCo sont également habilités à utiliser la dénomination protégée «Psychothérapeute reconnu-e au niveau fédéral».

Conditions d’accréditation applicables aux formations postgrades en psychothérapie

Les conditions à remplir pour l’accréditation d’une filière de formation postgrade en psychothérapie sont définies par la législation fédérale sur les professions de la psychologie et notamment par les Standards de qualité de la Confédération.

Conditions d’admission à une filière de formation postgrade accréditée par la Confédération

Peuvent être admis à une filière de formation postgrade en psychothérapie accréditée par la Confédération

  • les titulaires d’un diplôme d’études supérieures de niveau Master, dont la psychologie constitue la branche principale, décerné par une haute école ou
  • les titulaires d’un diplôme en psychologie étranger reconnu équivalent par la Confédération et
  • qui ont suivi une formation de base comportant une prestation d’études suffisante en psychologie clinique et en psychopathologie.

La reconnaissance des diplômes de formation initiale et postgrade étrangers en psychothérapie relève de la compétence de la Commission fédérale des professions de la psychologie (PsyCo).

Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP

Les psychothérapeutes reconnus au niveau fédéral qui sont membres de la FSP peuvent, sur demande, porter le titre de « Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP ».

Quelles sont les implications du titre?

Les psychologues spécialistes en psychothérapie FSP sont soumis à une obligation de formation continue étendue et s’engagent à respecter le Code de déontologie de la FSP. Leurs patient-e-s peuvent déposer une plainte auprès de la Commission de déontologie de la FSP en cas d’infraction présumée au Code de déontologie de la FSP.

Procédure à suivre

Envoyez le formulaire de demande signé accompagné des justificatifs demandés à l’adresse indiquée dans le document. Les frais de dossier s’élèvent à CHF 150.-.