Psychologie légale et médicolégale

Le travail des psychologues médicolégaux se situe à l’interface entre la psychologie et le droit pénal ou des mesures. Les psychologues médicolégaux oeuvrent en tant que psychothérapeutes, expert-e-s, chercheurs/chercheuses ou encore professeurs. Des connaissances du droit civil et du droit de la famille, le travail avec les victimes et avec la police ainsi que la recherche propre à la branche font également partie de la psychologie légale. En tant que spécialistes, ils facilitent la compréhension des problèmes humains et des exigences du système juridique. Ils établissent des expertises sur les auteurs d’actes coupables et les victimes en droit civil et pénal et les traitent, ils déterminent si les actes de violence relèvent d’un comportement psychopathologique ou criminel, ils vérifient la crédibilité des témoignages et assument encore bien d’autres tâches.

Entrée dans la profession

Après en Master via une formation en psychothérapie et une formation spécialisée en psychologie légale ou directement après une formation en psychologie légale.

Formations

Compétences

Compréhension des statistiques, connaissances juridiques, connaissances spécialisées des tests psychométriques, sens des responsabilités, expression aisée, capacité à définir des limites, capacité de jugement différencié.

Emploi

Expert-e en droit pénal des mineurs / droit de la famille / évaluation de la crédibilité des témoignages, thérapeute dans les établissements pénitentiaires.

Remarque

De nombreuses expertises sont confiées à des psychiatres.

Informations complémentaires