Interventions en ligne

Image
Consultations à distance Recommandations destinées aux client-e-s et patient-e-s

De plus en plus d'offres de conseil psychologique et de thérapie en ligne fleurissent sur le web. La Fédération Suisse des Psychologues, avec l'appui d’expertes et d’experts issus de la recherche scientifique et de praticiennes et praticiens expérimentés, vous aide à sélectionner un prestataire sérieux et de qualité. 

Ces recommandations s'appliquent aux interventions impliquant un ou une professionnel(le). Le contact peut avoir lieu uniquement en ligne ou en alternance avec des séances en face-à-face en cabinet. Dans les deux cas, des applications peuvent en plus, le cas échéant, servir de support et de soutien au travail engagé. En revanche, les recommandations ci-dessous s'appliquent aux interventions impliquant d’une manière ou d’une autre un ou une professionnel(le), et non pas aux applications téléchargeables en ligne et utilisables de manière totalement indépendante sans aucun échange avec un autre individu.


1. En quoi cela consiste-t-il? 
2. Est-ce fait pour moi?
3. Thérapie en ligne, conseil en ligne: de quoi parle-t-on et quelles sont les différences? 
4. Comment choisir un-e prestataire de qualité?

Il existe différentes formes d'interventions en ligne. En voici un aperçu.

Conversations téléphoniques

 L’accompagnement psychologique est effectué par téléphone.

Echange d'emails

Le patient/le client et le/la spécialiste échangent des e-mails sous forme essentiellement écrite.

Chats

Les interventions prennent la forme d’échanges sur un chat entre la personne en demande d’aide et le ou la spécialiste. Le chat permet une communication électronique écrite en temps réel. La personne en demande d’aide et le ou la spécialiste se rencontrent dans une «chat room» virtuelle protégée.

Visioconférence

Les systèmes de visioconférence permettent des échanges téléphoniques entre la personne en demande d’aide et le ou la spécialiste avec visualisation de l’interlocuteur à l’écran. Les participants se font directement face par écran interposé et peuvent ainsi voir les expressions, gestes et émotions de leur interlocuteur. Cette forme de conseil/thérapie en ligne est certainement la plus comparable à une prestation de conseil/thérapie conventionnelle.

Programme d’auto-assistance non encadré

Le programme d’auto-assistance non encadré est un type d’intervention psychologique sur Internet qui n’implique aucun contact personnel. Il est comparable à un guide d’auto-assistance imprimé. La personne en demande d’aide parcourt les informations et les pages d’aide et se voit proposer par le programme des exercices qu’elle peut réaliser seule. Pour aller jusqu’au bout de ce type de programme, la personne en demande d’aide doit être très motivée. Il faut généralement se créer un compte utilisateur pour commencer, et certaines offres sont payantes.

Programme d'auto-assistance encadré

Les programmes accompagnés, au contraire, comportent en plus des échanges réguliers entre la personne en demande d’aide et le ou la spécialiste. Ces échanges se limitent généralement à un diagnostic initial suivi de brèves appréciations régulières du spécialiste sur les exercices réalisés. Il est alors possible de maintenir et de renforcer la motivation de la cliente ou du client et d’exercer une influence en cas d’imprévus.

Formes mixtes («blended counseling» ou «blended therapy»)

On entend par «formes mixtes» ou «blended counseling/therapy» les approches qui combinent conseil en ligne/thérapie en ligne et conseil/thérapie en face-à-face. Un-e client-e ou un-e patient-e engagé-e dans une consultation psychologique conventionnelle peut, par exemple, prendre l’initiative de réaliser en parallèle certains modules d’un programme d’auto-assistance non encadré. Le «blended learning» désigne par ailleurs une approche mixte alliant conseil/thérapie et exercices/activités d’apprentissage.

Programme transdiagnostiques et modulables (pour les thérapies)

Les patients présentent généralement une comorbidité, c’est-à-dire plusieurs troubles psychiques concomitants. Il est rare qu’un trouble apparaisse isolément. Or, les processus de thérapie en ligne évoqués ci-dessus ne conviennent guère à ce tableau clinique. Plusieurs études ont montré que les interventions en ligne conçues sur mesure donnent des résultats. Les contenus d’une thérapie en ligne sont scindés en éléments constitutifs appelés modules, qui sont ensuite associés différemment pour chaque personne en quête de soins, en fonction de ses symptômes. Il est ainsi possible de proposer à la patiente ou au patient une thérapie en ligne personnalisée qui présente les mêmes avantages qu’une thérapie en tête à tête personnalisée.

En principe, le client ou la cliente, le patient ou la patiente d’une intervention en ligne peut rester anonyme, mais certaines informations peuvent s’avérer indispensables, selon les cas. S'il ne le fait pas de lui-même, demandez à votre psychologue ou psychothérapeute les numéros et adresses d'urgence.

Efficacité et validité scientifique

Concernant l’efficacité des interventions en ligne, il faut d’abord préciser que le terme «intervention en ligne» est souvent employé comme terme générique sans plus de précisions sur la méthode mise en œuvre. Bien que la recherche sur les interventions sur Internet soit encore relativement récente, nous disposons déjà de plus de 200 études d’efficacité contrôlées et de plusieurs revues systématiques et méta-analyses. Les études couvrent un large spectre de désordres et problèmes psychiques et de médecine comportementale. L’efficacité des thérapies en ligne n’est pas encore scientifiquement étayée pour l’ensemble des troubles, ce qui n’exclut pas une possible efficacité. De plus, de récentes études suisses ont pointé les effets globalement positifs du conseil psychologique en ligne.

Diagnostic et appréciation

Si vous souffrez de troubles psychiques, les interventions en ligne doivent être effectuées par une/un psychothérapeute. Pour des raisons juridiques, il ne peut être établi de diagnostic à distance. En cas de trouble psychique, il convient de rencontrer physiquement une première fois au moins un-e psychothérapeute, afin qu'il puisse poser le diagnostic. Si cela n'est pas possible, les premières sessions devront se limiter à une prise de contact et à un soutien sans diagnostic. Il ne sera alors pas possible d’engager un processus thérapeutique.

Pour profiter pleinement d'interventions en ligne, il est recommandé de:

  • être à l'aise avec les outils utilisés (smartphone, ordinateur, application) et avoir confiance en ces moyens de communication

À l'inverse, le recours à des interventions en ligne n'est pas indiqué dans les cas suivants:

  • Crise aiguë, en particulier de risque ou crise suicidaire, de dissociation ou de psychose aiguë, tout comme en situation de sevrage d'alcool ou de drogue.  
/fr/trouver-un-e-psychologue/interventions-en-ligne#47276
3. Thérapie en ligne, conseil en ligne : de quoi parle-t-on et quelles différences ?

« Interventions en ligne » est le nom générique, englobant aussi bien les thérapies psychologiques en ligne que les conseils psychologiques en ligne. 

Quand il s’agit du traitement de troubles psychiques, on parle de thérapie en ligne. Seuls les professionnels détenteurs du titre fédéral en psychothérapie sont formés et habilités à effectuer des psychothérapies. Les thérapies en ligne ont été mises en pratique dans un but thérapeutique et étudiées pour différents troubles, le plus souvent pour des phobies sociales, des troubles paniques, des troubles anxieux généralisés, des états de stress post-traumatique et des dépressions, ainsi que pour des troubles du sommeil, des troubles alimentaires et des toxicomanies. La thérapie en ligne ne constitue pas une orientation thérapeutique nouvelle. Elle correspond simplement à un nouvel accès via Internet, qui a ses spécificités.

Le conseil psychologique en ligne concerne les situations et/ou problèmes de personnes ne présentant pas de troubles psychiques ayant caractère de maladie: par exemple la quête de sens, les questions relationnelles, les problèmes d’estime de soi et les questions relatives à l’épanouissement personnel, le deuil, ou encore les questions d’orientation et d’évolution professionnelles: le soutien avant la prise de décisions et/ou les exercices de développement. Le coaching personnel et le coaching professionnel, deux branches du conseil, peuvent aussi s’exercer en ligne. Le conseil psychologique s’adresse aussi aux clientes et clients devant subir ou ayant subi des interventions médicales (p. ex. examen invasif, opération) ou atteints d’une maladie chronique (p. ex. sclérose en plaques, rhumatismes, diabète) ou potentiellement mortelle (p. ex. infarctus, sida).

Une intervention en ligne a pour but d’amorcer chez les personnes en demande d’aide des processus cognitifs et émotionnels qui leur permettent de retrouver ou d’améliorer leur capacité à vivre et à agir de manière autonome. L’objectif est de favoriser l’évolution positive de la cliente ou du client, ou de soulager sa souffrance.

/fr/trouver-un-e-psychologue/interventions-en-ligne#47278
4. Comment choisir un-e prestataire de qualité?

Le respect des critères ci-dessous détermine le sérieux des prestataires d'interventions en ligne.

Identification du prestataire

•    Le nom, l’adresse, le numéro de téléphone et l’adresse électronique du ou de la prestataire doivent être mentionnés.
•    La qualification, la formation, les compétences et les titres du ou de la prestataire doivent être clairement exposés.
•    Les organisations professionnelles dont le ou la prestataire est membre doivent être mentionnées.
•    La mention que la/le prestataire respecte les standards de qualité pour les inventions en ligne FSP est un gage de qualité.

Transparence de l’offre

•    L’offre doit s’accompagner d’une description claire.
•    Les objectifs (réalistes) que l’offre doit aider à atteindre doivent être indiqués.
•    Les thèmes dans lesquels le ou la prestataire est spécialisé-e doivent être précisés.

Transparence des coûts

Les tarifs de l’offre et les moyens de paiement admis doivent être clairement indiqués.
Les tarifs doivent être identiques à ceux pratiqués en consultation puisque les prestations sont les mêmes.

Transparence du cadre temporel

Quand les entretiens/ échanges ont-ils lieu? Dans quel délai peut-on espérer recevoir une réponse à nos demandes, en cas de communication différée? Ces informations doivent être indiquées de manière claire.

Publication des conditions générales de vente

Les conditions générales de vente (CGV) qui s’appliquent à l’offre doivent être publiées sur le site Internet du prestataire. 

Confidentialité et protection des données

• Le professionnel doit informer les client-e-s et patient-e-s des risques d’Internet concernant la confidentialité des données transmises et sauvegardées. Toutes les informations utiles sur la sécurité des données et les éventuels risques pour la sécurité, sur le type d’enregistrement des données, leur étendue et leur conservation, et sur les droits des clientes et clients, doivent être communiquées.
• Le ou la psychologue doit observer les plus hauts standards du cryptage: transmission de données sous cryptage Secure Socket Layer (SSL) pour les sites Internet ou par exemple Pretty Good Privacy (PGP) pour les e-mails; sauvegarde cryptée des données; accès à l’offre protégé par un mot de passe efficace et changé régulièrement; antivirus, pare-feu, mises à jour de sécurité régulières, sauvegardes.
• Les données que les client-e-s et les patient-e-s enregistrent sur leur propre appareil ou les emails non cryptés qu'ils envoient relèvent de leur responsabilité.

Absence de publicité

Les descriptions des offres en ligne ne doivent pas contenir de publicité de tiers.

Dans le cadre d'une psychothérapie, il faut également tenir compte de conditions complémentaires:

Risque suicidaire
  • En cas de pensées suicidaires, une rencontre en face-à-face entre le spécialiste et le patient doit avoir lieu, pour clarifier la situation.
Contre-indication
  • Les thérapies en ligne ne sont pas indiquées en cas de crise aiguë, en particulier de crise suicidaire, de dissociation ou de psychose aiguë.
  • Le choix des circonstances et des profils qui se prêtent ou non à une thérapie en ligne relève de la responsabilité du ou de la psychothérapeute.
Diagnostic et appréciation
  • Les diagnostics à distance sont à proscrire.
  • Si une rencontre en face-à-face entre le ou la psychologue et la personne en quête d'aide n'est pas possible, aucun diagnostic ne peut être établi, car pour des raisons d'ordre juridique, il ne peut être établi de diagnostic à distance. Les premières sessions peuvent se limiter à une prise de contact et à un soutien sans diagnostic, mais il n’est pas possible d’engager un processus thérapeutique sans établir un diagnostic.
Plan d'urgence
  • Le ou la thérapeute doit mettre au point un plan d’urgence adapté au diagnostic et en informer le patient ou la patiente, en indiquant notamment les numéros et adresses d’urgence.

Vous souhaitez obtenir des renseignements complémentaires?
Contactez la FSP par email à berufspolitik [at] fsp.psychologie.ch ou au +41 31 388 88 44.
 

Pour en savoir plus