«L’accent est mis sur la responsabilité individuelle »

Pratique professionnelle
Formation
Fédération
La plateforme formapsy.ch, un nouvel outil pour promouvoir et assurer la qualité de la formation continue des psychologues.

Plusieurs mois de travaux intenses viennent  d’aboutir avec la mise en ligne de la plateforme formapsy.ch. Elle permet d’une part aux prestataires de formations postgrades et continues en psychologie d’y faire connaître leurs offres, classées et catégorisées dans un agenda en ligne accessible gratuitement à tout public. D’autre part, elle offre la possibilité aux psychologues d’y consigner les formations continues suivies et d’obtenir une attestation personnalisée.

Un outil performant et simple d’utilisation

La FSP s’engage depuis toujours activement pour garantir la qualité élevée des prestations fournies par ses membres. La formation continue en est une composante essentielle. « Conformément au Code de déontologie, tous les membres de la FSP sont soumis à une obligation de formation continue. Cela contribue à la qualité de leurs interventions et leur donne une plusvalue sur le marché du travail vis-à-vis des psychologues non-membres de la FSP », précise Jean-Baptiste Mauvais, responsable Formation postgrade et continue au sein du Secrétariat général de la FSP.

Lancé en 2018, ce projet de nouvelle plateforme dédiée à la formation a dès le début été conçu pour offrir un service pratique à ses utilisatrices et à ses utilisateurs (lire l’article "Vos premiers pas sur formapsy.ch"). En leur facilitant l’accès à une grande diversité d’offres de formation dont la qualité a été vérifiée et validée par la FSP, la plateforme permet aux psychologues  de  planifier au mieux leur futur parcours de formation. « Avec la création de cette plateforme, la FSP offre désormais également un outil performant et simple d’utilisation, afin que chaque psychologue puisse faire reconnaître la qualité de sa formation continue et la faire attester », explique Jean-Baptiste Mauvais. Jusqu’ici, l’établissement des certificats de formation continue représentait en effet une tâche fastidieuse, autant pour le Secrétariat général de la FSP que pour les psychologues qui devaient rassembler tous les justificatifs nécessaires.

Le développement d’une solution moderne et adaptée était notamment devenu indispensable pour les psychologues-psychothérapeutes qui doivent, afin de renouveler leur autorisation de pratique professionnelle, prouver l’accomplissement de leur formation continue obligatoire, réglementée par la loi sur les professions de la psychologie (LPsy). Mais toutes  et tous les psychologues en profiteront. Les  certificats délivrés via cette nouvelle plateforme leur permettent désormais de prouver que les exigences en matière de formation continue sont remplies. Les documents officiels établis peuvent par exemple être présentés aux autorités compétentes ou à un éventuel futur employeur dans le cadre d’une procédure de recrutement. Les différents départements  cantonaux de la santé publique, responsables de contrôler l’accomplissement de l’obligation de formation continue des psychothérapeutes installés dans leur canton, ont d’ailleurs été informés de l’existence de cette nouvelle plateforme.

Si l’accès à l’agenda des offres de formation sur formapsy.ch est ouvert à tout public et gratuit, l’établissement des certificats est quant à lui payant. Le service est disponible aussi bien aux psychologues non-membres de la FSP qu’aux membres, ces derniers profitant toutefois de conditions tarifaires beaucoup plus avantageuses. La mesure étant clairement destinée à inciter les premiers à adhérer à la FSP pour pouvoir bénéficier du service à prix préférentiel.

La responsabilité individuelle valorisée

Par « formation continue », la FSP entend toutes les mesures visant à acquérir, développer et approfondir les connaissances acquises dans le cadre de la formation de base en psychologie et d’une éventuelle formation postgrade. Les membres sont donc invités à suivre les récents développements dans l’enseignement, la recherche et la pratique, et à les intégrer à leur pratique professionnelle, à acquérir des connaissances théoriques et pratiques issues des disciplines de la psychologie et de disciplines voisines non psychologiques, ainsi qu’à promouvoir leur réseau de relations professionnelles. Chaque membre doit définir lui-même, dans le cadre des exigences fixées par le  Règlement sur la formation postgrade et continue  (lire  encadré en page précédente), la formation continue qui lui sera utile en fonction de sa situation professionnelle et de l’évolution prévue pour la suite de sa carrière. « L’accent est mis sur la responsabilité individuelle et non sur la surveillance», explique Jean-Baptiste Mauvais. «Notre but est que les membres de la FSP effectuent leur formation continue obligatoire et la fassent certifier. » Ainsi, avec la nouvelle plateforme, les contrôles ne seront pas systématiques, mais se feront de manière aléatoire lors de l’établissement de certificats.

Pour les membres détenteurs de titres de spécialisation ou de qualifications complémentaires, le nombre d’heures de formation  continue  à  réaliser  sur une période de trois ans reste fixé à 240, contre   120 heures pour les membres qui en sont dépourvus. À noter qu’en raison de la crise du Covid-19, les possibilités de réaliser les unités de formation continue exigées ont été largement entravées. De nombreux congrès, colloques et cours ont été annulés. Le Comité de la   FSP a donc décidé de réduire de moitié la durée de formation continue obligatoire pour l’année 2020. Sur une période de trois ans comprenant cette année-là, les détentrices et les détenteurs d’un titre ne doivent donc réaliser qu’un total de 200 heures au lieu de 240 (100 heures au lieu de 120 pour les membres qui en sont dépourvus).

Commenti

Aggiungi un commento