Dr. psych. Fabienne Anne Kuenzli-Monard
Fabienne Kuenzli, docteure en Psychologie,spécialiste en psychothérapie consultation en français et en anglai
Wartefrist
weniger als 2 Wochen
Krankenkasse
Durch Zusatzversicherung teilweise gedeckt
Über mich
Dr. en Psychologie, Spécialiste en Psychothérapie FSP

Je suis psychologue, spécialiste en psychothérapie FSP-AVP. Je suis psychologue diplômée depuis 1991. J’ai complété aux USA un masters dans les domaines de la Thérapie de famille (Marriage, Family Child and Couple Therapy). Je me suis formée de façon extensive après mes études de 1993 à 2006 à la
psychothérapie. J’ai obtenu mon doctorat en 2004 à l’Université de Lausanne avec un comité de thèse international. J’ai publié aussi une série d’articles professionnels. Mon premier livre paraît en 2006.
« Inviting reflexivity into the therapy room. How therapists think in practice. University Press of
America. 463 pp.
Je suis au bénéfice du droit de pratique comme psychothérapeute non-médecin en Californie et en Suisse. Depuis 1993, je me suis formé aux approches les plus récentes de la Thérapie de famille, apprenant le travail avec des adultes, des familles, des couples des enfants et des adolescents. J’ai eu l’immense
privilège de me former la plupart du temps avec les tout grands (Michael White, David Epston, Steve De Shazer, Insoo Kim Berg, Scott Miller, John Winslade, John Weakland, Paul Watzlawick, Salvator Minuchin, Jeffrey Zeig, Stephen Lankton, Violet Oaklander ou Bob Resnick. De 1993 à 1996 j’ai travaillé dans une clinique à but non lucratif où j’ai côtoyé une clientèle diverse (adultes, familles,
couples, enfants et adolescents) en proie à toutes sortes de crises ou de problèmes psychiques. Je me formée de 1993 à 2006 à l’institut de Gestalt de Los Angeles.
En 1996, je travaille comme responsable clinique d’un foyer qui accueille les femmes victimes de violences et leurs enfants. Je forme en outre de mon travail clinique et des groupes et entretiens que je mènes les professionnels de la santé. Les sensibilisant aux dynamiques de la violence en les invitant à répondre et agir de manière à limiter la violence.
En 1998, je suis invitée à Houston par le Dr. Harlene Anderson au Houston Galveston Institute, durant une année avec mon mari pour y développer un projet de recherche sur les adolescents et la violence. A Houston, je supervise aussi le groupe des stagiaires et enseigne la psychothérapie. Je travaille à la
clinique avec une population variée (enfants, adolescents, familles, couples, adultes). Plusieurs clients doivent venir en traitement d’aide sous contrainte.En 2000, je travaille à la Valley Child Guidance Clinique ou je resterai six ans avant mon retour en Suisse. J’ai choisi de relever le défi de travailler avec une population réputée difficile voire « impossible » et d’y travailler efficacement. La clinique compte environ 600 clients de milieux raciaux
très variés, mais tous de niveaux socio-économiques bas (couverture medical). Je poursuis mon intérêt pour la violence en créant des groupe de psychothérapie « Se libérer de ses chaînes » où apparaissent la nécessité de gérer les facteurs de co-morbidités suivants : violence, drogues et alcool, relation dépendantes aux autres, relations addictives à la nourriture (anorexie-boulimie). Je travaille aussi avec la difficile population des gangs, embourbés dans des spirales de violences, en essayant de leur offrir la liberté de choix. Plus d’une fois, je fais face à mes propres peurs. Je reçois à la clinique, des enfants et adolescents avec leur famille, ou ce qu’il reste d’une famille.
J’ai aussi été durant les deux dernières années de mon séjour à Los Angeles, responsable de la
formation de 60 cliniciens et superviseurs. J’enseignais la psychothérapie à raison de plusieurs heures hebdomadaires. J’enseigne aujourd’hui la psychothérapie dans les deux pays, à l’Université et dans diverses Associations professionnelles. J’offre de la supervision individuelle et en institutions.
On n’en sait jamais assez sur la complexité de notre profession. Comme une évidence et comme si l’ampleur de ma formation ne suffisait jamais à répondre à ma soif d’apprendre, j’ai entrepris durant
les dernières années un retour aux sources, grâce à une formation à Phoenix, Arizona, dans l’hypnose Ericksonienne. Milton Erickson est souvent perçu comme le père de la thérapie de famille et les approches systémiques, après avoir étudié la thérapie de famille, j’avais envie d’approfondir encore mon travail lui ouvrant une autre dimension. L’approche de l’hypnose permet un travail puissant et efficace, et ponctuel il permet d’adresser une ribambelle de problèmes difficiles à approcher par la
simple « Talk Therapy » comme la douleur chronique ou aiguë, les angoisses, phobies, trauma, les prroblèmes psychosomatiques, (les terreurs devant une performance, examens, présentation...
Geschlecht
Weiblich
54
FSP-Fachtitel und -Zusatzqualifikationen, eidg. Titel
Fachpsychologin für Psychotherapie FSP
Eidgenössisch anerkannte Psychotherapeutin
Sprachen
Englisch
Französisch
Diese Patienten / Klienten sind willkommen
Erwachsene
Familien
Junge Erwachsene
Kinder
Paare
Team
Mit diesen Methoden arbeite ich
Hypnose
Paartherapie
Systemische Therapie
Bei diesen Symptomen kann ich helfen
Selbstverletzung
Burnout
Komplexe
Trauer
Sucht
Hochbegabung
Essstörung
Schlafstörung
Zwangsstörung
Gewalt
In diesen Situationen kann ich helfen
Lebenskrise
Familiäre Schwierigkeiten
Scheidung/Trennung
Schmerzen
Mobbing
Unzufriedenheit im Job
Beziehungsprobleme
Erziehungsprobleme
Einsamkeit
Stress
Arbeitserfahrung
Lebenslauf

Voir site internet www.reflexivepractices.com

Mitgliedschaften
Föderation der Schweizer Psychologinnen und Psychologen
Association Vaudoise des Psychologues