L’effet des micro-pauses

15 janv. 2024
FSP
Recherche
15 janv. 2024
FSP
Recherche
iPhone zeigt Musikwiedergabe
Nadine Shaabana on Unsplash
Résultats d’une méta-analyse

Une équipe de recherche de la West University of Timisoara en Roumanie a effectué une méta-analyse sur l’effet des micro-pauses dans le monde du travail. Elle a cherché à comprendre de quelle manière ces pauses (ne dépassant pas dix minutes) pouvaient améliorer le bien-être et quelles personnes pourraient en bénéficier le plus. La vigueur, la fatigue et les performances ont été analysées et compilées sur près de 19 études s’y prêtant. Les résultats ont révélé que les micro-pauses ont des effets statistiquement significatifs, mais faibles. Elles stimulent la vigueur et réduisent la fatigue. En revanche, aucun effet significatif n’a été décelé sur l’augmentation de la performance globale. Même si les micro-pauses semblent faire du bien, elles n’augmentent pas l’efficacité.  

En se penchant sur les facteurs modérateurs, des variations intéressantes ont également été constatées. Les micro-pauses ont eu un effet faible et non significatif sur les performances lorsque la tâche était cognitive. Lorsque la tâche était créative, elles ont eu un effet faible et significatif. Enfin, elles ont eu un effet moyen et significatif sur les tâches de bureau. Pourquoi sur les tâches de bureau en particulier ? Les auteur-e-s de l’étude indiquent que lors de tâches routinières, les pauses réduisent le vagabondage de l'esprit et donc le risque de commettre des erreurs. Quant aux tâches créatives, les participantes et les participants pourraient bénéficier de la flexibilité qu'offre le changement d’activités. Des résultats qui montrent l’utilité des micro-pauses si elles sont adaptées correctement au contexte. Avertissement encore des auteurs : ces pauses de moins de dix minutes ne sauraient remplacer les pauses plus longues ou les journées de repos. 

Référence
Albulescu, P., Macsinga, I., Rusu, A., Sulea, C., Bodnaru, A., & Tulbure, B. T. (2022). «Give me a break!» A systematic review and meta-analysis on the efficacy of micro-breaks for increasing well-being and performance. PLoS ONE, 17(8). doi : 10.1371/journal.pone.0272460 
Partager