Pour les médias

La psychologie est un domaine à la fois complexe et passionnant, et riche en sujets qui ne peuvent manquer d'intéresser votre public ou vos lecteurs. Nous vous aiderons volontiers dans la recherche de la personne tout indiquée pour une interview, que ce soit dans un région donnée ou sur un thème précis.

Nous sommes également à votre disposition pour tous renseignements sur d'autres sujets ou sur des questions liées à de politique professionnelle. Pour la psychothérapie effectuée par des psychologues n'est-elle pas prise en charge par l'assurance de base? À quels aspects vos lecteurs doivent-ils prêter attention lorsqu'ils recherchent un-e psychologue?

Image
tarif

Neuropsychologie: le Conseil fédéral approuve la convention tarifaire

Le Conseil fédéral a approuvé lors de sa séance du 19 mars 2021 la convention tarifaire qui réglemente la rémunération des prestations de neuropsychologie diagnostique prises en charge par l’assurance obligatoire des soins. Cette convention, qui a été conclue entre les partenaires tarifaires, entre en vigueur le 1er avril 2021. Tous les partenaires tarifaires impliqués se réjouissent de l’approbation rapide de la convention qu’ils avaient soumise en commun au Conseil fédéral l’été dernier.
Le Conseil fédéral a approuvé lors de sa séance du 19 mars 2021 la convention tarifaire qui réglemente la rémunération des prestations de neuropsychologie diagnostique prises en charge par l’assurance obligatoire des soins. Cette convention, qui a été conclue entre les partenaires tarifaires, entre en vigueur le 1er avril 2021. Tous les partenaires tarifaires impliqués se réjouissent de l’approbation rapide de la convention qu’ils avaient soumise en commun au Conseil fédéral l’été dernier.
Image
hürden

Adoption du modèle de la prescription - une grande joie pour les associations de psychologues

La Fédération Suisse des Psychologues (FSP), l’Association Suisse des Psychothérapeutes (ASP) et l’Association Professionnelle Suisse de Psychologie Appliquée (SBAP) sont ravies de la décision prise aujourd’hui par le Conseil fédéral sur la nouvelle réglementation de la psychothérapie effectuée par des psychologues. L’instauration du modèle de la prescription peut remédier à l’insuffisance de l’offre de prise en charge dans les régions rurales ainsi que pour les enfants et les adolescents. La seule réserve des associations de psychologues concerne la limitation de la durée des thérapies à quinze séances par prescription.
La Fédération Suisse des Psychologues (FSP), l’Association Suisse des Psychothérapeutes (ASP) et l’Association Professionnelle Suisse de Psychologie Appliquée (SBAP) sont ravies de la décision prise aujourd’hui par le Conseil fédéral sur la nouvelle réglementation de la psychothérapie effectuée par des psychologues. L’instauration du modèle de la prescription peut remédier à l’insuffisance de l’offre de prise en charge dans les régions rurales ainsi que pour les enfants et les adolescents. La seule réserve des associations de psychologues concerne la limitation de la durée des thérapies à quinze séances par prescription.
Image
Psychotherapie

La demande de soutien psychologique a encore augmenté lors de la deuxième vague

La charge psychique s’est nettement accrue au cours de la deuxième vague de Covid-19. C’est le constat d’une enquête menée par les associations de psychologues FSP, ASP et SBAP, à laquelle ont participé 1700 psychologues. Deux tiers des psychothérapeutes sondés doivent régulièrement refuser, par manque de capacités, des malades psychiques qui recherchent un traitement. Plus de 80% des psychothérapeutes indépendants indiquent même que des personnes en détresse psychique renoncent à suivre une thérapie pour des raisons financières. Il est désormais urgent de combler les lacunes de prise en charge déjà identifiées avant la pandémie.
La charge psychique s’est nettement accrue au cours de la deuxième vague de Covid-19. C’est le constat d’une enquête menée par les associations de psychologues FSP, ASP et SBAP, à laquelle ont participé 1700 psychologues. Deux tiers des psychothérapeutes sondés doivent régulièrement refuser, par manque de capacités, des malades psychiques qui recherchent un traitement. Plus de 80% des psychothérapeutes indépendants indiquent même que des personnes en détresse psychique renoncent à suivre une thérapie pour des raisons financières. Il est désormais urgent de combler les lacunes de prise en charge déjà identifiées avant la pandémie.
Image
psychotherapie

Lettre ouverte au Conseil fédéral in corpore: Le doublement en huit mois des symptômes dépressifs graves exige des mesures rapides

Le stress mental a augmenté de manière significative lors de la deuxième vague de Covid-19. La proportion de personnes présentant des symptômes dépressifs graves, qui était d’environ 9% pendant le confinement en avril, est passée à 18% en novembre (Swiss Corona Stress Study). Les associations de psychologues sont inquiètes et demandent au Conseil fédéral d'agir rapidement dans une lettre ouverte. Il est urgent de mettre en vigueur le modèle de la prescription pour la psychothérapie effectuée par des psychologues.
Le stress mental a augmenté de manière significative lors de la deuxième vague de Covid-19. La proportion de personnes présentant des symptômes dépressifs graves, qui était d’environ 9% pendant le confinement en avril, est passée à 18% en novembre (Swiss Corona Stress Study). Les associations de psychologues sont inquiètes et demandent au Conseil fédéral d'agir rapidement dans une lettre ouverte. Il est urgent de mettre en vigueur le modèle de la prescription pour la psychothérapie effectuée par des psychologues.
Service de presse
+41 31 388 88 48
media [at] fsp.psychologie.ch